Exposition permanenteMusée MaritimeMigration Lapita

Un livre publié par l'association Fortunes de mer calédoniennes

Parti de Bordeaux le 30 mai 1873, le trois-mâts barque Le Tacite convoie vers la toute jeune colonie de la Nouvelle-Calédonie une cargaison de marchandises.

Elles n'arriveront jamais à destination...dans la nuit, pourtant calme, du 10 octobre, en vue du phare Amédée, le navire heurte le récif, passe de Mato, et sombre rapidement.

En octobre 1998, après 15 ans de recherches, des plongeurs de l'association Fortunes de mer calédoniennes découvrent avec une immense émotion les vestiges de l'épave par 32m de fond.

Cet ouvrage collectif, réalisé par les plongeurs de l'association, retrace l'historique du navire et les circonstances de son naufrage. Il rapporte aussi l'aventure humaine des expéditions d'exploration archéologique, finalisée par la conservation de ces objets par le musée maritime de Nouvelle-Calédonie, où ils mènent désormais une nouvelle vie.

 

Tacite