Bannière principaleExposition permanenteLa croisière s'amuse !Mission Bonbons

Exposition temporaire du 1er avril au 15 mai 2022

Jean-Michel Aubier et Marin Le Mee

Le poisson est notre vie, notre origine, notre nourriture, nos peurs et nos éblouissements. Chacun traverse le miroir bleu qui nous sépare, par jeu parfois, surtout par nécessité nourricière, la force du fil, du filet et de la flèche.

Ce sont les pêcheurs japonais qui ont initié la technique du Gyotaku, prenant l’empreinte de leurs prises. Conserver le souvenir de la proie, remercier la mer nourricière, honorer leur pêche en imprimant le poisson enduit de sumi (encre de chine) sur un linceul de papier de tissu.

Les représentations de poisson sont innombrables mais le Gyotaku a ceci de particulier que le poisson contribue activement à son image. Il s’esquisse à l’instant où son corps répond à la pression de la main de l’homme sur le papier et rend visible l’invisible.

Le poisson est l’étrange premier artiste. Nous travaillons ensemble, poissons et hommes, morts et vivants, à célébrer leur mystère et leur beauté.

Jean-Michel Aubier et Marin Le Mee vous proposent de découvrir, au travers de leurs œuvres, où vont les âmes des poissons…

Au RDC, accès à l’espace d’exposition aux tarifs d’entrée du musée

Un catalogue de l'exposition sera proposé à la vente.

 

GyotakuVisuel