Exposition permanenteCharpentier de marineIle de LumièreElles ont pris le large!

Conférence par le professeur Gabriel Valet, de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer

Samedi 29 août 2020 à 15h, entrée libre dans la limite des places disponibles (durée env. 1h30). Conférence traduite en langue des signes française (LSF).

Au XVIème siècle, parmi les toutes premières femmes embarquées figurent celles des expéditions espagnoles dont l’un des buts est de peupler des terres inconnues.

Doña Isabel Barreto, au destin exceptionnel, en est un exemple illustre. Femme de l’explorateur Mendaña, elle devient chef de l’expédition à la mort de son mari (1595).

La situation en France est tout autre. Jusqu’au XIXème siècle les femmes ne sont pas tolérées à bord des vaisseaux du roi, leur présence ne pouvait qu’engendrer des frustrations et des jalousies.

Et pourtant ! Certaines, téméraires et volontaires, décident de braver l’interdit au péril de leur vie. Citons Jeanne Barret dans l’expédition autour du monde de Bougainville (1766-1769), Louise Girardin à bord du navire commandé par d’Entrecasteaux, parti à la recherche de La Pérouse (1791-1794), ou Rose de Freycinet qui décide d’accompagner son mari sur l’Uranie (1817-1820) pour une circumnavigation.

Amoureuses ? Aventurières ? Rebelles ? Ces femmes, dissimulées ou pas, furent prêtes à affronter une difficile promiscuité au milieu d’hommes rudes et n’hésitèrent pas à surmonter de nombreux dangers en mer comme sur terre.

Le professeur Gabriel Valet lèvera le voile sur les motivations et les destins hors du commun de ces femmes.

rose1