Exposition permanenteMusée Maritime

Cette double barre à roue provient de la Seine, une corvette royale de guerre qui fit naufrage au large de Pouebo en 1846. Dans un climat de tensions entre l'Angleterre et la France, une mission secrète avait été confiée au commandant qui devait se rendre en Nouvelle-Calédonie, 7 ans avant la prise de possession....

Retrouvée sur le site du naufrage, avec les pieds en bronze d'origine, la partie en bois de la double barre à roue fut restaurée par la section ébénisterie du lycée Petro Attiti de Nouméa en 2009.

Interview de Thierry Omont, reportage d'Alexandre Sigura pour NCTV