La croisière s'amuse !Mission BonbonsExposition permanenteBannière principale

Ces perles retrouvées sur l'épave de la Seine, corvette royale qui fit naufrage au large de Pouébo en 1846, sont des perles sculptées dans une dent de cachalot. Elles composaient un collier royal polynésien ou "lei". Extrêmement rare, on en trouvait encore quelques spécimens à Wallis et Futuna ou Tonga au 19ème siècle. La Seine, avant de faire naufrage en Nouvelle-Calédonie, avait bien fait escale à Tonga puis à Wallis et Futuna....

Vous pouvez découvrir sur cette photo un collier royal polynésien, celui-ci fut collecté par le gouverneur Louis Joseph Bouge à Wallis et Futuna en 1911-1912.