L'Association Salomon n'aurait jamais vu le jour sans la passion d'Alain Conan, disparu en mer lors d'une plongée, le lundi 6 mars 2017, sur le tombant du récif Sournois en Nouvelle-Calédonie.

Né à Nantes en 1944, calédonien de cœur, marin dans l'âme et passionné d'histoire, il fonde à Nouméa en 1981 avec des amis, une Association dont l'objectif est d'apporter quelques réponses concernant la disparition des deux frégates confiées par Louis XVI à Monsieur Jean François de Galaup comte de La Pérouse, pour une expédition scientifique autour du monde. Parties de Brest en aout 1785, elles feront naufrage à Vanikoro dans l'archipel des îles Salomon pendant l'été Austral de 1788.

220 marins et scientifiques disparaîtront et donneront naissance au «Mystère La Pérouse»

Durant 36 ans Alain Conan donnera toute sa passion et son énergie à éclaircir ce mystère.

Sous sa direction entre 1981 et 2008, huit expéditions archéologiques dont trois seront organisées avec le concours de la Marine Nationale et du DRASSM.

Les résultats sont à la mesure des engagements. La richesse du mobilier de fouilles remonté le pousse avec ses amis à créer le Musée Maritime de Nouvelle Calédonie qui abrite de nos jours cette extraordinaire collection.

Parallèlement, et toujours sous son impulsion, deux livres seront édités. Le premier en 1997 "A t-on des nouvelles de Monsieur de La Pérouse"et le deuxième en 2008 "Le mystère La Pérouse ou le rêve inachevé d'un Roi".

En 2017, soucieux de transmettre au grand public toutes les connaissances, photos et archives concernant ce chapitre de l'histoire de France, Alain Conan crée un site internet et offre à tous un fabuleux instrument de recherches. http://www.collection-laperouse.fr/

Officier de la Légion d'Honneur, sa disparition laisse un immense vide parmi nous. Puisse ces sites entretenir la mémoire de ce personnage hors du commun.

Véronique Proner

alainconan