Meilleurs Voeux !La croisière s'amuse !Mission BonbonsExposition permanenteBannière principale

Exposition artistique de l'association Arcane

Du mardi 12 au dimanche 17 novembre 2019 au RDC du musée de 10h à 18h

Accès libre et gratuit à l'espace d'exposition de l'association, oeuvres et catalogue d'exposition à la vente

La mer, dans toute sa richesse et sa diversité, a toujours été source d’inspiration pour de nombreux artistes de tout temps. C’est pourquoi l’association Arcane, qui regroupe plusieurs artistes et artisans de Nouvelle-Calédonie, a souhaité cette année mettre en valeur la mer ! Elle vous propose de découvrir le fruit de leur inspiration.

Une soixantaine d’oeuvres vous seront présentées, proposant plusieurs styles artistiques et médiums différents tels que peintures, sculptures sur verre ou bois, poteries ou encore textiles.

Des créations uniques et originales qui seront en exposition au musée maritime de Nouvelle-Calédonie pour une semaine.

Avec des œuvres de Martine Ageorges, Valérie Bertram, Anne-Gaëlle Cabanas, Anne-Marie Calmy, Bertrand Calmy, Ceiji, Asa Maria Chipman, France Dalès, Céline de Bénédittis, Françoise de Timbia, Natalie Gaudry, Babette Jamin, Michelle Mercky, Gil Monnin, Florence Pecout, Jean-Luc Peley, Denise Pintama, Delphine Tanti, Ania Zielona.

Et la participation d’Henry Crocq

Samedi 16 novembre de 16h à 17h : "Ondwina, le ressac et la nacre", un conte d'Océanie pour enfants de Bertrand Calmy présenté par Agnès Estienne

Exposition temporaire à partir du 23 août 2019

Il y a 40 ans, l’Ile de Lumière, un cargo de 90 mètres de long, quittait le port de Nouméa pour partir au secours de dizaines de milliers de Vietnamiens fuyant leur pays. Entassés sur des embarcations de fortune, chassés de tous les ports, violentés et victimes de pillages, des hommes, des femmes, des enfants périssaient par milliers au large de la Malaisie.

Le Dr Bernard Kouchner et de nombreuses personnalités ont mobilisé l’opinion publique afin de monter une opération de secours en mer de Chine. Mais ce projet n’aurait pu aboutir sans le concours du Comité Fraternité de Nouvelle-Calédonie et de Michel Cordier, directeur de la Compagnie des Chargeurs Calédoniens. Pendant presque un an, ce dernier a mis à disposition son navire et un équipage que rien ne prédestinait à une telle aventure.

Pour la première fois, la Nouvelle-Calédonie se lançait dans une mission humanitaire de très grande ampleur.

 

01

Exposition photographique du 15 janvier au 3 mars 2019, en partenariat avec l'AMEP

Exposition temporaire au RDC du musée maritime

Rêver, découvrir, transmettre, apprendre, partager, s'amuser...Un message fort que les musées et sites patrimoniaux de Nouvelle-Calédonie, réunis au sein de l'AMEP, vous proposent de découvrir chaque année à l'occasion des Nuits des musées, un rendez-vous culturel incontournable.

Pour ses 10 ans, les partenaires de l'AMEP ont souhaité vous faire revivre ces moments de rêve, de joie, de découverte à travers une exposition de photographies qui révèle toute la richesse des animations proposées mais aussi, les regards, les sourires, les expressions de nos visiteurs captés sur le vif. Peut-être vous reconnaîtrez-vous sur l'un de ces clichés?

En tant que membre de l'AMEP, le Musée maritime de Nouvelle-Calédonie est heureux d'héberger cette exposition lors de sa première escale et vous invite à plonger dans les profondeurs de ces Nuits!

Expo-photos-AMEP

Exposition temporaire 

Espace mezzanine du musée maritime

La Nouvelle-Calédonie, riche en zones forestières, voit apparaître dès le milieu du XIXème siècle, au côtés des pirogues construites par les kanak, de nouvelles techniques de construction navale introduites par les Européens.

Dès lors, plusieurs ateliers de charpentiers de marine se développent sur tour le pourtour de la Nouvelle-Calédonie. Mais c'est à Nouméa, baie de la Moselle, que l'activité est la plus intense. Le métier particulièrement prolifique dans les années 1920 et 1930, décline peu à peu à partir des années 1970, le bois étant remplacé par des matériaux plus modernes.

A l'appui d'une riche collection d'outils de charpentier de marine et d'une scénographie originale, cette exposition met à l'honneur le savoir-faire de tous ces artisans du bois et de la mer qui, pendant plusieurs générations, ont marqué l'histoire de la navigation calédonienne.

 

Affiche

 

Premier peuplement en Nouvelle-Calédonie

Exposition temporaire du 26 août au 8 octobre 2017

Au RDC du musée

Il y a plus de 3000 ans, en provenance d'Asie du sud-est, une 1ère vague de migrants naviguait vers la Nouvelle-Calédonie.

A bord de leur pirogue à balancier, capable d'effectuer des voyages océaniques sur de longues distances, ils maîtrisaient l'art de la navigation et fabriquaient des poteries particulières appelées "Lapita".

Disséminées sur plus de 4000 km en près de 500 ans, ces porteries, aux formes complexes et au décor composé de pointillés et de frises, ont permis aux archéologues de définir un ensemble culturel Lapita allant de l'archipel Bismarck à la Polynésie occidentale.

 

Affiche-copie