Exposition permanenteMusée Maritime

La course au Ruban bleu

Causerie de Jacques Nozeran

Jeudi 23 avril 2015 à 18h, entrée libre (durée env. 1h)

L'histoire des grands paquebots transatlantiques est émaillée d'émotions, d'aventures et de tragédies. A l'appui d'un diaporama richement illustré, Jacques Nozeran, nous invite à revivre, au cours d'une traversée dans l'histoire, l'époque glorieuse de ces navires célèbres.

Depuis le petit Sirius dont l'équipage, en 1938, brûlait meubles et mâtures pour alimenter la chaudière en panne de charbon, jusqu'au mystérieux United States américain en 1952, les performances de ces navires, récompensées par le très convoité "Ruban bleu" ont déchaîné enthousiasmes et rivalités.

Il s'agissait d'une époque où l'avion ne survolait pas l'Atlantique, une époque où seuls les paquebots reliaient les continents entre eux.

01 02 03 04

Conférence de Gilbert Castet

Jeudi 20 Novembre à 18h, entrée libre

En 1968, La Marine nationale retrouvé l'épave de la Seine, une corvette de guerre naufragée en 1846 au large de Pouebo (côte Est de la Nouvelle-Calédonie).

Mais que venait donc faire ce navire militaire en Nouvelle-Calédonie, et plus précisément dans cette région de Balade, sept ans avant la prise de possession par la France...?

Gilbert Castet, président du Musée maritime de Nouvelle-Calédonie, vous dévoilera l'histoire de ce navire, en marge de la nouvelle exposition du Musée qui s'intitule "Le secret de la Seine".

01Seine

Les premières Françaises dans le Pacifique à bord des expéditions de découverte

Conférence par le professeur Gabriel Valet, de l'académie des Sciences d'Outre-Mer

Jeudi 23 octobre 2014 à 18h, entrée libre

Une femme devait faire preuve d'un courage extraordinaire pour oser s'aventurer, incognito, sur un navire où s'entassaient des dizaines de rudes marins, et vivre pendant des mois dans des conditions de précarité extrême. Gabriel Valet évoquera le destin de ces rares Françaises qui affrontèrent tous les dangers d'un tel embarquement à la fin du 18ème et au début du 19ème siècle. L'une d'elle séjournera quelques semaines en Nouvelle-Calédonie, en 1793, à bord de la Recherche, commandée par Bruny d'Entrecasteaux...

158

Causerie de Jean-Paul Mugnier

Jeudi 11 septembre 2014 à 18h, entrée libre

En 1942, dès le début de la Deuxième guerre mondiale, les forces armées des Etats-Unis tentent de stopper le déferlement du Japon sur l’Asie et le Pacifique. La menace d’une invasion nippone plane sur la Nouvelle-Calédonie. Le 7 août marque le début d’une bataille décisive dont les conséquences seront lourdes tant sur le plan maritime qu’aérien. Dans les semaines qui suivent, plusieurs « forteresses volantes » s’abattent dans les eaux calédoniennes. En mer, le Lakatoï, célèbre caboteur réquisitionné par l’US Navy chavire et coule au large des côtes calédoniennes. Les rescapés finiront par rejoindre la côte après une semaine de souffrance.

Jean-Paul Mugnier, ancien président du Musée maritime aujourd’hui retraité de l’Aviation civile, aura le plaisir d’évoquer l’histoire de ces événements qui illustrent le début des opérations américaines dans le Pacifique.

Forteresses_volantes Lakatoi

 

 

Conférence de Louis-José Barbançon

Jeudi 28 août 2014 à 18h, entrée libre dans la limite des places disponibles

Entre 1864 et 1897, 75 convois représentant une vingtaine de navires à voiles puis à vapeur, se sont succédé à un rythme soutenu pour transporter en Nouvelle-Calédonie 30 000 condamnés dont 1000 femmes. La durée de la traversée, les itinéraires, mais aussi les conditions sanitaires des voyages au cours de cette période seront évoqués,  à l’appui de documents d’archives. 

 Louis-José Barbançon vous invite à parcourir les routes maritimes insolites de tous ces hommes et femmes que l’on destinait alors « à la Nouvelle ». 

Convois